Le français Hubert JOLY a réussi à redresser brillamment et rapidement BEST BUY, 1er distributeur mondial d’électronique basé aux USA US .

Cette société  était en grande difficulté, et proche de la disparition, quand Hubert JOLY en a pris la direction en 2012, aussi, il est très instructif pour chacun de nous de bien comprendre ce qu’il a fait  pour nous en inspirer dans nos actions.

D’abord, les résultats de son action :

Lors de son arrivée en 2012, les ventes étaient sur une tendance de baisse de 4% environ, et, elles sont sur une tendance de croissance de 9% en 2018, et  le cours de l’action qui était de 15 $ en 2012 est à 75 $ en 2018.

1er point : La clé de ce succès résulte des axiomes ou schémas de pensée de Hubert JOLY :

Ecoutons Hubert JOLY dans son interview du  6 Juillet 2018:aux Echos :

« Mon rôle de dirigeant ne se limite pas à la technique, ni à la meilleure manière de calculer des valeurs actuelles nettes. Il doit exercer un leadership, donner du sens à l’entreprise. La quête de sens habite chaque individu. Connecter cette quête de sens avec l’objet de l’entreprise doit être une priorité majeure pour toutes les entreprises »

Tout est dit, reste à comprendre : comment a-t-il fait ? et comment peut on faire de même pour notre entreprise ?

2er point : Le sens d’une entreprise, c’est  contribuer au bien commun, et c’est ce qui a guidé son offre client BEST BUY:

Hubert JOLY explique « La finalité de l’entreprise n’est pas de gagner de l’argent, même si c’est un impératif ce qui est différent d’une finalité, mais de contribuer au bien commun. Notre objet est d’enrichir la vie de nos clients avec l’aide de la technologie »

C’est cet axiome  préalable de donner comme finalité à BEST BUY de participer au bien commun d’enrichir la vie des américains qui l’a conduit à : garantir le meilleur prix y compris  par rapport aux  concurrents internet comme AMAZON et aux autres sites internet concurrents, et néanmoins offrir la livraison gratuite,  et surtout offrir un service supérieur à internet avec le « click and collect » devenu habituel pour ce type de magasin, mais en 2012, BEST BUY a été précurseur dès l’arrivée de Hubert JOLY, de nouer des partenariats gagnant/gagnant avec Apple et Samsung afin d’offrir un contact client top expertise en face à face à ses clients, avec tous les avantages de la relation humaine par rapport à une relation purement numérique, etc… ce qui a fait l’avantage différentiant de BEST BUY par rapport à tous ses concurrents y compris AMAZON.

3ème point : Répondre aux attentes profondes de ses salariés :

Hubert JOLY nous dit « La quête de sens, c’est au-delà du sens de notre service pour nos clients, l’attention portée à chacun de nos salariés. Quand nous formons nos vendeurs, leurs managers leur demandent : quel est ton rêve ?,  et ensuite il y a un  coaching quotidien du manager de proximité pour voir si on avance bien vers les attentes du salarié »

Ce lien entre satisfaction client et satisfaction des salariés a été très bien expliqué par Vinett NAYARD dans son livre « les salariés d’abord, les clients ensuite » https://www.amazon.fr/employ%C3%A9s-dabord-clients-ensuite-management/dp/2354560311

Comment appliquer ces règles à nos entreprises ?

Tout simplement en se posant les mêmes questions qu’Hubert JOLY

  • Quels sont mes axiomes ? c’est-à-dire ce à quoi je crois fortement pour faire réussir mon entreprise ? Comment vais-je le mettre en œuvre ?
  • Quel finalité je veux donner à mon entreprise, au-delà de gagner de l’argent qui est indispensable, pour apporter un vrai mieux être à mes clients ?
  • Comment faire pour apporter le même niveau de service que mes concurrents, en y ajoutant « un plus » qu’eux ne pourront pas apporter, ce qui fera mon avantage différentiant pour reprendre le terme de Mickael PORTER https://www.amazon.fr/Lavantage-concurrentiel-Michael-Porter/dp/210007394X/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1536512970&sr=1-1&keywords=michael+porter
  • Comment prendre en compte les rêves ou envies de mes salariés pour les rendre profondément heureux, performants attachés à notre entreprise ?

En conclusion :

Répondre à ces questions, demande de faire des efforts de réflexion en trouvant du temps pour se détacher du quotidien, ce qui peut être difficile, néanmoins les résultats d’Hubert JOLY qu’on peut qualifier d’excellents prouvent que chacun a tout à gagner à faire ces efforts.